mar. Juin 18th, 2024

Certaines mains exercent un attrait particulier au poker en raison de leur potentiel de gains importants et de leur jeu passionnant. L’une des mains qui retient souvent l’attention des joueurs est le dix-neuf de couleur, également connu sous le nom de T9s. Cette main, composée d’un dix et d’un neuf de la même couleur, offre un mélange unique de possibilités et de défis.

Cet article explore différentes techniques et approches pour jouer avec des mains de poker de couleur dix-neuf. De la compréhension des forces et des faiblesses de la main à l’exploitation de son potentiel dans différentes situations, nous nous pencherons sur la maximisation de la valeur et la minimisation des risques dans le cadre de cette combinaison séduisante.

Photo par Pixabay

Jouer pré-flop

Jouer la main dix-neuf-suited pré-flop requiert une approche stratégique équilibrée entre agressivité et prudence. Bien que les T9 aient le potentiel de se connecter au tableau et de former des mains fortes, il est essentiel de prendre en compte des facteurs tels que la position, la taille du tapis et les tendances de l’adversaire.

Pots non ouverts

Il est conseillé de relancer des combinaisons de poker comme T9 à partir de différentes positions afin de maximiser le potentiel de la main dans les pots non ouverts. Dans un jeu 6-max, vous pouvez en toute confiance ouvrir une relance avec T9s depuis n’importe quelle position.

In a 9-handed game, it is recommended to open-raise with T9s from UTG+2 or later positions. However, if you find yourself at an exceptionally soft 9-handed table, consider including T9s in your UTG and UTG+1 ranges. This approach allows you to exploit the hand’s strengths and take advantage of favorable table dynamics.

Contre une augmentation

Lorsque vous faites face à une relance avec la main dix-neuf, tenez compte à la fois de la position de votre adversaire et de la vôtre à la table. Ces facteurs détermineront le plan d’action le plus approprié. Une stratégie poker clé à noter est que T9s est une main forte pour 3-bet, car elle permet d’équilibrer votre gamme de 3-bet avec des mains premium.

Dans la plupart des scénarios, il est recommandé de 3-bet ou de se coucher avec les T9. Cependant, dans certaines situations, il est justifié de s’écarter de la stratégie générale. Plus précisément, lorsque vous vous retrouvez en grosse blinde ou sur le bouton, opter pour suivre peut être un choix viable et stratégique.

Lorsque vous jouez en position intermédiaire ou tardive, réservez votre 3-bet avec les T9 pour les situations où la relance vient du cutoff. Les T9 sont relativement plus faibles depuis d’autres positions pour un 3-bet, mais ce n’est pas une erreur importante si vous choisissez de le faire. Sur le bouton, vous pouvez suivre avec T9 si les joueurs dans les blinds sont faibles ou passifs.

Photo par Pixabay

Contre un 3-Bet

La réponse optimale à un 3-bet hors position peut varier entre suivre et se coucher, un mélange égal de ces actions étant l’approche la plus prometteuse. Il existe toutefois une exception à cette règle lorsque l’on joue depuis le petit blind contre le gros blind ; dans ce cas, il est conseillé de toujours suivre.

D’autre part, lorsque vous faites face à un 3-bet et que vous maintenez votre position, la stratégie recommandée diffère en fonction de la position initiale de relance. Si vous relancez depuis le Bouton ou le Cutoff, il est généralement recommandé de suivre le 3-bet. Cependant, si vous ouvrez depuis le Lojack ou le Hijack, suivre ne devrait être fait que de manière sélective, en particulier contre des adversaires compétents avec des gammes de 3-bet bien construites. Face à des joueurs serrés, il est souvent plus avantageux de se coucher, à moins que la taille du 3-bet ne soit particulièrement petite.

Flop

Bluff 

Il est recommandé d’utiliser des stratégies de bluff lorsque vous avez un tirage au flop. Les tirages tels que les gutshots, les open-enders, les flush draws et les combo draws doivent être utilisés pour miser ou check-raising. Ces types de mains de Holdem constituent des opportunités idéales pour le bluff, vous permettant d’équilibrer votre gamme de mains fortes avec des jeux trompeurs.

Les tirages couleur et quinte backdoor doivent être pris en compte lors d’un bluff. Vous devez reconnaître l’importance d’inclure ces mouvements dans vos tactiques de bluff afin de préserver l’équilibre de votre éventail de mains. Se fier uniquement aux « vrais » tirages est insuffisant, car cela limite le nombre de mains de poker Texas bluffantes dans votre arsenal.

Éviter les ralentissements 

Évitez la tentation de jouer lentement lorsque vous avez une main forte, en particulier lorsque vous êtes en position favorable à la table. Bien que le slow-playing puisse avoir ses mérites dans certaines circonstances, soyez prudent, car l’utilisation de cette stratégie dans les mauvaises situations peut réduire de manière significative vos profits potentiels.

Lorsque vous êtes en position, vous perdez l’option de check-raise, qui peut être un mouvement puissant pour construire le pot. Au lieu de cela, il est conseillé de prendre le contrôle de la main et d’augmenter la taille du pot sur la rue en cours.

Lorsque vous êtes hors de position, il peut être plus justifié d’employer une tactique de jeu lent. En effet, vous avez toujours la possibilité d’effectuer un check-raise, qui peut augmenter considérablement la taille du pot.

Jouer avec les meilleures paires de façon agressive

Dans les pots à relance unique, adoptez une approche agressive lorsque vous êtes en position et que vous détenez une paire supérieure forte sur un flop de dix ou de neuf. Ces flops présentent un risque pour la valeur de votre main en raison de la présence de 4 ou 5 surcartes qui peuvent potentiellement diminuer sa valeur attendue.

Pour limiter ce risque, il est recommandé d’effectuer une mise de continuation assez importante, généralement comprise entre 50 % et 80 % du pot. Ce faisant, vous cherchez à éliminer une partie importante de l’éventail du Big Blind qui consiste en des mains de type overcard. Bien que l’objectif principal soit d’extraire de la valeur de votre main forte, vous bénéficiez également de la possibilité d’inciter les mains plus faibles à se coucher.

Photo par Pixabay

Une main de départ précieuse

Les T9 peuvent être une main de départ intéressante au poker pour les tirages combinés. Au lieu d’un jeu passif, adopter une approche agressive permet d’obtenir une meilleure rentabilité avec ces mains.

Considérons un scénario dans lequel vous détenez les T9 dans une partie de Texas Hold’em. Le flop révèle 3-8-J, vos deux cartes fermées étant de la même couleur.

La stratégie clé consiste à utiliser un jeu agressif, en transformant une main potentiellement perdante en une main gagnante. Cette stratégie est avantageuse lorsque vous disposez d’une quinte floche ou d’un tirage quinte ouvert.

Conclusion

La maîtrise des techniques de jeu avec les mains de poker T9s peut considérablement améliorer votre jeu. Vous pouvez tenir vos adversaires en haleine en comprenant quand et comment utiliser cette main de manière efficace.

Qu’il s’agisse d’ouvrir le pot, de répondre à une relance, de bluffer ou de jouer agressivement en position, ces stratégies vous permettront de maximiser vos mains. Il est essentiel d’adapter votre approche en fonction de la situation spécifique et des tendances de l’adversaire pour prendre des décisions éclairées.

By admin